Musique - Orchestre symphonique de Mulhouse
Flânerie Ecossaise
Concert symphonique

C’est la grandeur austère du palais de Holyrood, à Édimbourg, qui donna au jeune Mendelssohn l’impulsion de sa Symphonie «Écossaise». Pas de cornemuses ici, mais la transcription musicale des paysages, des ruines, de l’océan turbulent et du brouillard qui rendait tout si poétique. La Fantaisie écossaise de Bruch rend au contraire hommage au folklore de l’Écosse, donnant à la harpe un rôle de premier plan. Mais c’est bien le violon solo qui nous y envoûte avec sa profusion de lyrisme et de virtuosité. La Symphonie « Classique » de Prokofiev nous offre une pimpante réinterprétation moderne du style de Haydn et Mozart, avant que Fabien Cali nous régale de son ultime création dans le cadre de sa résidence à l’Orchestre symphonique de Mulhouse.

Au programme

Sergueï Prokofiev
Symphonie n°1, « Classique »

Max Bruch
Fantaisie écossaise

Fabien Cali
Création pour orchestre

Felix Mendelssohn
Symphonie n°3, « Écossaise »

vendredi
15 mar. — 20h00
samedi
16 mar. — 18h00
booking logo

ACHETEZ VOS PLACES

Infos pratiques

Durée : 2h entracte compris

Voir le site de Maxime Pascal

Voir le site de Mohamed Hiber

Voir aussi

Distribution

Maxime Pascal, direction
Mohamed Hiber, violon